Quand le printemps est un danger pour l’eau potable

Le printemps est à nos portes! Certains en sont sûrement très heureux! L’hiver se faisait particulièrement long cette année. Enfin, la neige fond, les oiseaux gazouillent et nous pouvons enfin faire resurgir nos manteaux de printemps des boulles à mite. Nous semblons être sur la bonne voie, mais attention! Bien que le printemps peut être synonyme de «bonheur» pour bien des raisons, il peut s’avérer critique pour les puits en eau potable, puisque la contamination par ruissellements due à la fonte des neiges est très fréquente et peut causer la « gastro du printemps », tel que le désigne le milieu de la santé.

Dans cette optique, il est primordial de vérifier la qualité de l’eau de votre puits, puisqu’il peut malheureusement contenir des microorganismes pouvant causer certaines maladies. Il faut également porter une attention particulière aux personnes les plus à risques, telles que les femmes enceintes, les jeunes enfants, les personnes de plus de 55 ans et les personnes immuno-supprimés. Les personnes qui prennent des inhibiteurs d’acide gastrique tels le Pantoloc, le Zantac, le Losec, le Nexium et le Prévacid sont également à risque. En diminuant l’acidité dans votre estomac vous en faites aussi une porte d’entrée pour les microorganismes.

Voici quelques liens qui pourront vous éclairer plus en détails

La qualité de l’eau de mon puits

http://www.environnement.gouv.qc.ca/eau/potable/depliant/

Qui a-t-il dans notre puits?

https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/sante-environnement-milieu-travail/rapports-publications/qualite-eau/est-votre-puits-guide-traitement-entretien-eau-puits.html

Où faire analyser son eau?

http://www.ceaeq.gouv.qc.ca/accreditation/PALA/lla03.htm

 

En tant que propriétaire d’un puits, c’est à vous que revient la responsabilité de vous assurer de la sécurité de votre eau. *

ATTENTION : L’analyse de l’eau ne suffit pas à elle seule à garantir la qualité de l’eau de consommation. Il faut aussi vérifier l’état de votre puits et de votre fosse septique, examiner les sources possibles de contamination dans l’environnement du puits et apporter les correctifs appropriés. *

* http://www.obvduchene.org/eau-de-puits/