Puits, fosse septique et champs d’épuration: Les précautions à prendre

Vous êtes à la recherche d’une nouvelle maison? Vous l’avez peut-être déjà trouvé? Si cette maison n’est pas alimentée par le système d’aqueduc de la municipalité, il est impératif de vous informer à savoir si le puits est artésien ou de surface, puisque ceux-ci sont plus sujette à la contamination. Ensuite, faites votre enquête pour connaître la distance entre le champ d’épuration et le puits.

Mais quelles sont les distances à respecter :

  • Distance de 15 mètres (50 pieds) ou plus d’un système étanche de traitement des eaux usées (fosses septique),
  • Distance de 30 mètres (100 pieds) ou plus de tout système non étanche de traitement des eaux usées (champ d’épuration).
  • À moins qu’il ne vise à remplacer une installation existante pour un même usage, un puits ne peut être aménagé dans une plaine inondable dont la récurrence de débordement est de 20 ans, ni dans une plaine inondable d’un lac ou d’un cours d’eau identifiée sans que ne soient distinguées les récurrences de débordements de 20 et de 100 ans.

Quelles sont les précautions à prendre:

  • Trouvez le certificat de conformité du système septique qui pourra vous être remis par la municipalité. Vous pouvez également le demander à une entreprise qui, suite à une inspection, pourra vous la remettre.
  • Il est important de se renseigner auprès de la municipalité sur l’existence de plaintes dans le secteur concernant de l’eau résurgente et qui est insalubre. C’est un indicateur de problèmes
  • Pour savoir si le système ayant été installé correspond à celui recommandé par les tests de sols, n’hésitez pas à consulter les plans du système septique ainsi que le test de sol.
  • Informez-vous de quand date les installations, et quand ils ont étés entretenu pour la dernière fois.
  • Vérifier les résultats de l’analyse de l’eau pour voir si elle révèle la présence de contaminants, tels que la bactérie E. coli, des pesticides ou des métaux lourds.

 

Les problèmes principaux étant reliés à une fosse septique ou un champ d’épuration, sont particulièrement dus à un sol qui n’est pas adapté pour le champ d’épuration. Certains problèmes sont également dus à un terrain trop petit ou a un changement du nombre de chambre à coucher. Comme vous le savez probablement, un système septique est spécialement conçu pour le nombre d’occupants dans une résidence. Donc, si le nombre d’occupants augmente, le système n’est plus conforme.

Ne prenez pas de chance et soyez au courant de tous les détails concernant votre système septique et votre puits lorsque vous décidez d’acheter une nouvelle maison. Si un problème parait, vous devez pouvoir prouver qu’il s’agit d’un vice caché pour être dédommagé.