Chaleurs estivales et risques de toxi-infections alimentaires

chaleur et toxi-infections alimentaires

Il fait chaud! Il fait beau! C’est la saison des piscines et des BBQ, et on ne sait pas pour vous, mais nous en sommes plus que ravie!

Cependant, quelques préventions devraient être prises dans de telles circonstances. L’association des Microbiologistes du Québec a récemment émit un communiqué pour avertir la population des risques liés à cette grande vague de chaleur. La température peut malheureusement être propice à une augmentation des cas de toxi-infections alimentaires, dont la « maladie du hamburger » causée par une infection à E. coli. Il faut donc être très prudent. Cette situation s’applique aussi à l’eau de puit non chlorée dont la qualité microbiologique nous est inconnu. Cette eau ne doit pas être conservé au soleil sans réfrigération.

Comment prévenir au lieu de guérir :

  • Bien laver ses mains après avoir touché aux aliments crus et les relaver souvent pendant que vous cuisinez. Lavez-vous les mains pendant plus de 20 secondes et bien frotter.
  • Assurer-vous d’une bonne cuisson de votre viande. La cuisson détruit la plupart des microorganismes, mais ne tue pas leurs toxines si l’aliment est resté trop longtemps dans la zone de température à risque.
  • Bien nettoyer toutes les surfaces qui pourraient être infectés par de nombreux microorganismes.
  • Faire très attention à la contamination croisée. C’est-à-dire de ne pas mettre en contact vos aliments crus avec vos aliments cuits.

Ces quelques pratiques pourront peut-être vous sauver d’une contamination!

Soyez prudent et profitez du beau soleil!